En 1914, 8 millions d'hommes entre 18 et 45 ans sont mobilisés, soit 20 % de la population.

 

Selon son âge, chaque homme doit s'acquitter de ses obligations militaires, et passe par trois armées réglementaires différentes.

L'armée d'active est composée des hommes âgés de moins de 23 ans, donc nés en 1891 et après. La durée du service est de 3 ans

Ils sont mobilisés dès le début du conflit les régiments d'actives, numérotés de 1 à 176.

 

L'armée de réserve est composée des hommes âgés de 24 à 33 ans, donc nés entre 1881 et 1890. La durée du service est de 11 ans.

Ils sont mobilisés dès le début du conflit les régiments de réserve numérotés de 201 à 421.

 

L'armée territoriale est composée des hommes âgés de 34 à 39 ans, donc nés entre 1875 et 1880, considérés comme trop âgés et plus assez entraînés pour intégrer un régiment de première ligne d'active ou de réserve. La durée du service est de 7 ans. Ils sont mobilisés tout au long du conflit.

 

La réserve de l'armée territoriale est composée des hommes âgés de 40 à 45 ans, donc nés entre 1868 et 1874. La durée du service est de 7 ans. Ils sont mobilisés tout au long du conflit.

Rapidement, la réserve de l'armée territoriale incorpore les hommes âgés de 46 à 49 ans, donc nés entre 1865 et 1868.

 

Les réformés et exemptés des classes 1887 à 1914 eurent l'obligation de se faire recenser en mairie dès septembre et octobre 1914 afin de passer à nouveau devant le conseil de révision.